Le iPhone 5 d'Apple

Crédit photo :
Reuters

International

Apple: c'est le temps de se réveiller

Le 24 avril 2013 à 8h38 | François Gagnon

 

Pour la première fois en dix ans, les profits d'Apple on baissé. L'entreprise n’est pas au bord du gouffre avec 9,55 milliards de profits pour un seul trimestre. Mais la baisse est substantielle: 18%.

Le géant de Cupertino en Californie fait face à des vents contraires de plus en plus puissants. Les appareils utilisant le système Android de Google prennent de plus de plus de place, particulièrement ceux de Samsung, avec qui Apple est en guerre ouverte.

Depuis son sommet de septembre 2012, le titre d'Apple a chuté de 42% principalement en raison  de l'impatience des investisseurs. Ces derniers ont largué le titre pensant qu'Apple commence à avoir de la difficulté à se distancer de ses concurrents mais aussi parce qu'ils réclamaient aussi leur part du trésor de guerre qu'a accumulé l'entreprise.

Avec 145 milliards de dollars dans ses coffres, Apple annonce un programme de rachat d'actions de 60 milliards de dollars (au lieu des 10 milliards $ déjà annoncé) et aussi une hausse de son dividende de 15%.

Malgré cette annonce, les investisseurs verront au cours des prochains mois leur patience mise a rude épreuve et ce, pour trois raisons: la concurrence ne fera qu'augmenter, la marge de profit va se rétrécir d'un autre 10%, devant les coûts de production grandissant et d'un modèle d'affaire qui commence à s'effriter.

 

M. Cook, l’heure du réveil a sonné.

6

Commentaires :